Auteur: LEPIDI Pierre-Paul
Contact: via Facebook
Cyrniorum fortia bello pectora
AJACCIO (CORSE)

Nombre total de pages vues

samedi 1 avril 2017

Olympus OM-F: un boîtier moyen format révolutionnaire !




Tout récemment, Olympus a notifié l'arrêt de production de ses "vieilles" optiques en monture 4/3. 
Dans la continuité, ils annoncent ce jour la sortie prochaine d'un appareil hybride de type moyen format: l'Olympus OM-F
À l'instar de Fujifilm, et sûr de la qualité de son capteur, Olympus a fait le choix d'écarter le full frame pour passer à la dimension supérieure...

La disponibilité de l'Olympus OM-F est prévue pour fin 2017
Selon un responsable du développement, il "révolutionnera le monde de la photo professionnelle"
La surprise vient en premier lieu de la compacité, annoncée comme inégalée. Non seulement le boîtier sera très compact, mais les optiques le seront également. 
Un capteur incurvé assurera en effet une transmission optimale des rayons lumineux, et des corrections logicielles seront apportées, autorisant cette étonnante compacité. La qualité d'image sera "sans équivalent". 
Trois optiques sont prévues dès la mise en circulation de l'appareil: un zoom et deux focales fixes, sans autre précision...
Le système autofocus a été particulièrement soigné, les performances se situant au niveau de l'OM-D E-M1 Mark II.
Aussi incroyable que cela puisse paraître, l'Olympus MF bénéficiera même d'une stabilisation. Il ne s'agit pas de l'actuelle stabilisation 5 axes, impossible à mettre en oeuvre avec un si grand capteur, mais d'un tout nouveau système breveté "à peine moins efficace", s'intégrant parfaitement dans le boîtier compact.
Aucun prix n'a été révélé pour l'instant.

Olympus pense gagner 30% du marché professionnel en 5 ans, avec un rapide développement d'optiques haut de gamme. Cela semble pour le moins ambitieux...

Attaché à cette marque, je suis content de voir Olympus proposer autre chose que son petit capteur 4/3. Espérons que le prix ne soit pas inaccessible...

L'Olympus 12-100 mm Pro au meilleur prix





1 commentaire: